Chargement Évènements

08h15 :  Laudes chapelle ND des Douleurs St Frai
09h30 : Messe Internationale St Pie X : voir le direct ici
15h00 : Spectacle « Bernadette de Lourdes »
18h20 : Vêpres chapelle ND des Douleurs St Frai
20h30 : Adoration chapelle Mater Dolorosa

 

Messe internationale – pèlerinage 2018

 

« Demeurez-en moi comme moi en vous » nous dit Jésus (Jn 15,4)

C’est une invitation à la communion avec Jésus. Jésus nous demande de rester attachés à lui comme il est attaché à nous. L’image de la vigne et du sarment vient s’ajouter à l’image de la demeure. Fermons les yeux et imaginons une branche attachée à un tronc, un sarment attaché au cep de vigne. A travers ces images, il s’agit de montrer l’importance de la proximité que Jésus veut avoir avec chacun de nous : il est le tronc, le cep; et nous, nous sommes la branche, le sarment. Jésus va même plus loin quand il nous demande de demeurer en lui comme il demeure en nous. Goûtons ce lien fort que Jésus cherche à avoir avec chacun de nous.

Ici à Lourdes, cette proximité peut se faire par la prière. Le pèlerinage est l’occasion de prendre le temps de la prière silencieuse, de prendre conscience que nous sommes en Jésus et que Jésus est en nous. C’est en restant fortement attachés à lui que nous porterons du fruit, que notre vie sera féconde. Nous sommes appelés à être la demeure de Dieu parce que Jésus veut demeurer en nous. Allons-nous lui ouvrir la porte ?

Avec Marie, demandons au Seigneur de venir faire sa demeure en nous, comme il a fait sa demeure en Marie.

Messe internationale – pèlerinage 2018

Lecture des Actes des Apôtres (15, 1-6)

En ces jours-là, des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. » Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question. L’Église d’Antioche facilita leur voyage. Ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des nations, ce qui remplissait de joie tous les frères. À leur arrivée à Jérusalem, ils furent accueillis par l’Église, les Apôtres et les Anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. Alors quelques membres du groupe des pharisiens qui étaient devenus croyants intervinrent pour dire qu’il fallait circoncire les païens et leur ordonner d’observer la loi de Moïse. Les Apôtres et les Anciens se réunirent pour examiner cette affaire.

Psaume (121 (122), 1-2, 3-4ab, 4cd-5)

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur.


Quelle joie quand on m’a dit :
« Nous irons à la maison du Seigneur ! »
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem !

Jérusalem, te voici dans tes murs :
ville où tout ensemble ne fait qu’un !
C’est là que montent les tribus,
les tribus du Seigneur.

C’est là qu’Israël doit rendre grâce
au nom du Seigneur.
C’est là le siège du droit,
le siège de la maison de David.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite. Demeurez-en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. »

Aller en haut